Présentation

Land'Art présentation

Le Tacot, Voyage éphémère

Pour une ouverture à la sensibilité artistique, à notre patrimoine vert et historique

Edition 2022, découvrez en un clic les artistes !

http://www.rontalon.fr/wp-content/uploads/2022/05/Panneaux-artistes.pdf

Localisation facile avec Google Maps Le Tacot Voyage éphémère – Google Maps

Le land art est une tendance de l’art contemporain, utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rochers…). La nature fait partie intégrante du décor et fait le sens de l’œuvre. Elle n’est plus simplement représentée, mais devient une œuvre à part entière.

La Municipalité avec la collaboration et le soutien précieux de l’association Le P’tit Alanqué aspirent à faire croiser les regards des promeneurs et artistes par une manifestation culturelle annuelle, à laquelle seront associés l’école et nos jeunes Rontalonnais.

L’exigence artistique de qualité de l’événement est assurée par un appel à projet lancé chaque année auprès d’artistes artistes d’art contemporain d’envergure nationale exclusivement.

Il s’agit de créations artistiques spécialement pensées et réalisées pour l’événement (qui restent propriété entière des artistes). Les œuvres sont éphémères, visuelles et répondent à un thème distinct chaque année.

Le choix du parcours a été déterminé non seulement pour son accessibilité, mais également pour son intérêt historique et pédagogique. En effet, le tracé suit l’ancienne voie de chemin de fer empruntée par le Tacot (transport de voyageurs et de marchandises reliant Messimy à Saint Symphorien-sur-Coise sur une distance de 31 km de 1914 à 1933).

Il ouvre les regards vers divers points de vue tels que le site médiéval de Rochefort (Commune de Saint- Martin-en-Haut), le château de la Bâtie et panorama sur l’ouest Lyonnais avec en toile de fond la chaine des Alpes et le Mont-Blanc.

Il présente également la caractéristique d’être un trait d’union avec le chemin de randonnée « TK », sentier pédestre très fréquenté par les randonneurs davantage aguerris ! Ainsi, à partir du parcours Land’art, les promeneurs auront le loisir de prolonger leur marche jusqu’à Rochefort ou jusqu’au Signal de Saint-André-La-Côte.

Des activités ludiques peuvent l’agrémenter car l’ensemble du tracé est couvert par le réseau internet offrant la possibilité d’incorporer des QR codes sur les plaquettes d’information, ainsi qu’un géocaching pour les enfants et leurs parents ! 

Ouverture à d’autres sensibilités artistiques le long du sentier de Compostelle, en particulier la photographie, via une exposition le long du cheminement.